Théâtre

Tous les mardis soirs, depuis plus de quatre ans maintenant, le Dispositif Relais organise au BRASS un atelier de théâtre-action. En effet, cette activité est devenue une véritable institution au sein du Dispositif Relais !

Le théâtre-action (ou théâtre d’intervention) permet aux néophytes de pouvoir quand même faire du théâtre, de s’exprimer par ce biais et même d’y trouver des échos avec leur propre quotidien. C’est par des impros et des images que les scènes naissent, puis, tous ensemble, nous retravaillons et améliorons ces scènes. Elles s’imbriquent les unes aux autres, on en discute, on les modifie, on les transforme. En partant de ce que les participants veulent dire, l’atelier abouti, en fin d’année, à une création collective, fruit des apports de chacun.

L’atelier de théâtre est aussi un rendez-vous convivial entre les participants. Avec ce projet commun, chacun s’implique entièrement mais à sa mesure. En s’amusant entre amis, en discutant de nos vies, on crée un spectacle qui nous appartient complètement.

Les ateliers se déroulent tous les mardis de 18h à 21h
Parfois les dimanches de 14h à 21h !

Au BRASS
centre culturel de Forest
Av. Van Volxem, 364
1190 Bruxelles

contact : Fernando Zamora et Wilhem De Baerdemaeker

Ils se nomment « Les Invalidés » et comptent bien s’extirper de cette condition sans la renier. Le théâtre est leur voix et leur voie.

Six spectacles ont déjà vu le jour :

« L'évasion »

Au Dispositif Relais, on ne veut pas quitter la prison pour se piéger dans une autre. Celle sans barreau, que peut être la société. Alors on fait de la réinsertion, du théâtre, de la bande dessinée !

Avec des textes de Rudyard Kipling, William Ernest Henley, Pierre Goldman, Tahar Ben Jelloun et d’autres ; dans le décor incroyable de la salle des machines du BRASS ; accompagné par un pianiste exceptionnel ; les Invalidés présentaient une courte forme pour accompagner la présentation de leur bande dessinée.

« L’évasion » a été créé entre novembre 2019 et janvier 2020. Il n’a été joué qu’une seule fois, le 7 février 2020 au BRASS.

avec Nordin Antar, Majid El Ousrouti, Bilal El Massaoudi, Majid El Ouardi, Inès Azaoum, Tahar El Hamdaoui, Ilias Hafoud, Julie Nayer, Wilhem De Baerdemaeker, Fernando Zamora et Jean-Maki Simon (pianiste).

 

 

« Des Tensions »

Ils sont détenus, gardiens, juges, avocats, visiteurs et sont tous enfermés. Tous ensemble en prison, la pression monte. Les tensions sont partout, tout le temps. Chacun doit trouver sa façon de les supporter, d’y survivre. Ce quotidien infernal, où tout le monde perd sa dignité, est celui de la détention. 
Billy, jeune homme fier, va découvrir à ses dépens – et au dépens de nous tous – la vie grillagée que l’on réserve aux gens comme lui.

Suite à une rencontre avec le centre social des Piagge à Florence, Nous avons été invité à joué en Italie. Cette invitation à donné lieu à un voyage d’une semaine en Toscane pour présenter notre pièce.

« Des Tensions » a été créé de janvier à juin 2019 et joué le 26 juin 2019 au BRASS, le 4 octobre 2019 au théâtre Niccolini à San Cassiano (it.) et le 6 octobre 2019 à Florence.

Avec Bilal El Massaoudi, Nabil Farès, Bilal Bouchti, Tahar El Hamdaoui, Nordin Antar, Majid El Ousrouti, Ilias Hafoud, Selma Belhadj, Inès Azaoum, Ali El Amrani, Wilhem De Baerdemaeker, Fernando Zamora et Etienne Martinet.

 

 

"Peine perdue"

« Peine perdue » : c’est une histoire mais c’est aussi un témoignage. Aucun fait réel mais tout est vrai. Quel est cet engrenage qui semble implacable ? Comment ça se passe en vrai ? 
Voici ce que vous proposent les Invalidés.

« Peine perdue » a été créé de septembre 2018 à janvier 2019 et jouée le 25 janvier et le 21 mars 2019 au BRASS.

Avec Nordin Antar, Majid El Ousrouti, Nabil Farès, Bilal Bouchti, Tahar El Hamdaoui, Pauline Gillard, Wilhem De Baerdemaeker et Fernando Zamora

 

 

« All eyez on me »

Ce spectacle est le résultat d’un partenariat entre les jeunes du Dispositif Relais et des étudiants en criminologie de l’ULB. De cette rencontre est née une réflexion sur l’image que nous renvoyons et que nous devons entretenir pour nous maintenir aux exigences des réseaux sociaux qui régissent dorénavant nos relations. Certains s’y plieront, d’autres préféreront leur indépendance, mais à quel prix ?!

« All eyez on me » a été créé de janvier à juin 2018 et joué le 26 juin 2018 au centre communal Ten Weyngaert et le 27 juin 2018 au BRASS.

 

Avec Abdessamad, Adil, Basil, Bilal, Lynn, Megan, Oumaya et Tahar.

 

 

« La pièce »

Notre vie, ce qu’elle est et ce qu’elle contient, dépend de nos choix. Ces choix sont déterminés par ce qu’ils sont mais aussi par ce qu’ils ne sont pas. Choisir, c’est renoncer et le personnage de « La pièce » va l’expérimenter. Pile ou face pour laisser le hasard choisir à sa place mais aussi pour envisager les différents aspects que peut prendre une situation. Si nous pouvions, comme dans ce spectacle, assister à l’envers de chaque situation, peut-être pourrions nous faire nos choix plus pertinemment ? Rien n’est moins sûr, car la raison n’est pas notre seul moteur…

« La pièce » a été créé entre janvier et juin 2017 et joué les 17 et 18 juin 2017 au centre culturel Bruegel, le 30 juin 2016 au centre communal du Ten Weyngaert et le 19 janvier 2018 au BRASS.

Avec Abdessamad, Azzedine, Gauthier, Ishak, Majid, Mohamed, Mounir Nabil, Sarah, Tahar et Wilhem.

 

 

« Promenades »

En prison, la « promenade » est le moment et l’endroit où il est possible, pour un prisonnier, de sortir pour prendre l’air, de sortir à l’air libre. C’est l’occasion de faire un peu de sport mais aussi de discuter avec les autres détenus. Discussions tournées vers l’extérieur bien-sûr, qui montrent que les murs et barreaux sont de piètres enclaves à l’imagination. Promenades mentales aussi, de ces détenus qui parviennent à oublier leur condition le temps d’une rêverie.

« Promenades » est le premier projet de la troupe, il fut créé entre janvier et juin 2016. Il a été joué le 12 juin 2016 au BRASS mais aussi le 20 septembre 2016 au vestiaire des avocats du palais de justice de Bruxelles, suite à l’aimable invitation du Jeune Barreau !

Avec Abdessamad, Dylan, Gauthier, Majid, Mohamed, Mounir, Nicolas, Omar, Oussama, Reda, Tahar et Wilhem.